logo


Après la Licence obtenue en trois ans, l’étudiant peut poursuivre ses études en Master (M1 : Bac + 4 et M2 : Bac +5)

Quatre spécialités du Master Géographie de Rouen :
Professionnel Enseignement Recherche
TRIAD Traitement de l’Information pour l’Aménagement et le Développement ANTESAnalyses Territoriales en Environnement et Santé EEGEnseignement et Education Géographique RECHModèles en Géographie

 

INSCRIPTION MASTER 2015-2016 sur

http://georouen.univ-rouen.fr/inscriptions-masters/

Le Master apparaît comme un diplôme décisif pour l’entrée dans le monde professionnel, délivrant un niveau Bac + 5. Le Master de Géographie se décline en trois spécialités « recherche » (Modèles en géographie) et « professionnelle » (TRIAD et ANTES).

La première année, les enseignements sont communs. Les exercices et travaux demandés permettent cependant de développer le projet personnel de l’étudiant(e) . Les intervenants sont des universitaires et des professionnels des champs thématiques traités.

Pour l’étudiant (e),  il est possible de modifier son orientation  au second semestre du M1 (Pro/ recherches,  ou inversement).

En M2 Les étudiants s’orientent ensuite vers l’une des trois spécialités. La spécialité « recherche » (Modèles en géographie) prépare notamment les étudiants à la formation doctorale. Les spécialités professionnelles (TRIAD et ANTES) intègrent des enseignements dispensés par des intervenants non universitaires (environ 50% des cours).
L’ensemble de la formation comprend deux stages obligatoires en laboratoire ou en milieu professionnel (en semestres 2 et 4).

Depuis la rentrée 2012, le Master de Géographie du Département de Géographie se décline en quatre spécialités :

Une spécialité RECHERCHE

La spécialité « modèles en géographie » a pour objectif de proposer une formation à la recherche qui offre des enseignements à la fois théoriques et méthodologiques novateurs, permettant aux étudiants d’aborder les enjeux de l’organisation socio-spatiale des territoires en France, en Europe ou dans les mondes émergents (« Suds »), dans une perspective critique. La formation combine les approches méthodologiques quantitatives et qualitatives ainsi qu’une posture comparatiste autorisée par la diversité des terrains étudiés. La spécificité de la spécialité recherche privilégie les démarches de recherche à travers 4 enseignements sur les types de modélisation en géographie.

Une spécialité ENSEIGNEMENT ET EDUCATION GEOGRAPHIQUE

La spécialité enseignement et éducation géographique du master de géographie répond aux exigences ministérielles d’une nouvelle architecture de formation. Elle vise à satisfaire plusieurs objectifs : préparation aux épreuves de recrutement du Capes d’histoire géographie, obtention d’un master disciplinaire, découverte progressive du métier d’enseignant mais aussi possibilité de reconversion disciplinaire, de réorientation professionnelle ou d’approfondissement de la recherche pour ceux qui le souhaitent et/ou auraient échoué aux épreuves de concours. Chaque semestre, la formation propose un ensemble d’unités d’enseignement qui répondent à la totalité de ces impératifs. Cette formation se fait en accord avec le Département d’Histoire.

Deux spécialités Professionnelles : TRIAD et ANTES

La spécialité professionnelle TRIAD (Traitement de l’Information géographique pour l’Aménagement et le Développement) est né en 2001 (sous la forme d’un DESS) puis a été transformé en spécialité de master en 2004. L’objectif de la spécialité TRIAD est de former aux métiers de l’aménagement et du développement avec un bagage technique important aussi bien dans le domaine de la géomatique (bases de données, SIG et traitement de l’information géographique aussi bien statistique que cartographique) mais aussi de la communication (outils multimédia et Internet). Après plusieurs années d’existence, TRIAD est devenu une formation reconnue et demandée en France (entre 30 et 60 demandes d’inscriptions chaque année) qui assure un débouché professionnel.

La spécialité professionnelle ANTES (ANalyses Territoriales en Environnement et Santé) a ouvert en 2012. L’objectif de cette nouvelle spécialité est de former des étudiants aux problématiques d’environnement et de santé dans un souci de compréhension des dynamiques spatiales. Il s’agit d’une création novatrice au plan national et au plan thématique qui s’appuie sur les compétences des enseignants-chercheurs du Département. Seule l’année de M1 a ouvert  à la rentrée 2012 et l’année de M2 ouvrira à la rentrée 2013. Cette spécialité doit être à même de permettre également une réorientation vers le doctorat pour les étudiants les plus motivés sur ces thématiques très porteuses en recherche.

Mais d’autres études sont possibles, en collaboration avec d’autres départements de l’UFR :

Le master Valorisation du patrimoine co-dirigé par Y. Marec (département d’histoire) et C. Le Gras (département de géographie) est une formation professionnelle généraliste originale associant une approche historique et géographique. Des enseignements de droit, un volet d’ingénierie du patrimoine et des modules de professionnalisation complètent cette formation qui vise à montrer pourquoi et comment les sociétés contemporaines construisent du patrimoine. Les processus de patrimonialisation concernent autant les objets du passé que ceux du présent, les objets naturels que culturels et répondent toujours à des enjeux contemporains. Ils sont abordés dans les enseignements théoriques, lors des visites de sites et de musées, lors de conférences, lors des interventions de professionnels et lors des stages. Les étudiants diplômés ont vocation à intégrer les collectivités territoriales comme les structures publiques et privées qui étudient et gèrent les problématiques patrimoniales.
Toutes ces différentes formations professionnelles sont de plus en plus ouvertes à la formation continue.

Vers le DOCTORAT

Titulaire d’un Master, l’étudiant peut s’inscrire pour une thèse de doctorat préparée en 3 ans, sous la direction d’un professeur qui en aura accepté le sujet.