logo


Réseau des relations internationales


Afficher Relations Internationales sur une carte plus grande

Accords INTERNATIONAUX

Le Département de Géographie a noué des relations avec des universités étrangères afin de permettre des échanges d’enseignants et d’étudiants. Ces relations scientifiques ont pour origine des travaux de recherche initié par les enseignants du département. Ils offrent aux étudiants une opportunité de formation à l’international. Nous avons ainsi signé des accords de coopération scientifique avec deux universités indiennes, Jawaharlal Nehru University (New Delhi) et Hyderabad University (Andhra Pradesh).

Nous sommes aussi en relation avec des institutions françaises à l’étranger comme le Centre de Sciences Humaines (New Delhi) ou dans les territoires ultramarins avec le Centre universitaire de Mayotte. Ces partenariats permettent des échanges à double sens, une mobilité d’étudiants vers la Normandie, mais aussi de nos étudiants vers des destinations lointaines. Dans les deux cas, il s’agit d’ouvrir l’enseignement et la recherche sur le monde, et d’offrir à nos étudiants un enrichissement par la confrontation des expériences.

Échanges ERASMUS

Le Département de Géographie offre la possibilité à ses étudiants de poursuivre une partie de leur cursus universitaire rouennais à l’étranger dans le cadre du programme européen ERASMUS. Au-delà de l’indéniable enrichissement personnel et linguistique, c’est aussi l’occasion de découvrir une autre géographie. Vous aurez la possibilité de vous rendre dans l’une des université partenaire suivante :

Allemagne
Hannover – Leibnitz Universität Hannover
Münster – Universität Münster
Frankfurt – Johann Wolfgang Goethe-Universität

Belgique
Liège – Université de Liège

Espagne
Almería – Universidad de Almería
Bilbao – Universidad Del País Vasco
Salamanca – Universidad de Salamanca

Italie
Milano – Università degli Studi di Milano

Si d’autres destinations vous intéressent, signalez-vous dès l’automne afin que nous tentions de signer un contrat rapidement.

Contacts : O. Louiset odette.louiset@univ-rouen.fr

  • Pour les pays de l’Union Européenne, il y a un cadre juridique précis (programmes SOCRATES et plus précisément ERASMUS). Les échanges doivent être formalisés par des contrats d’échange entre le Département de Géographie et son homologue de l’université européenne considérée. Ce cadre vous assure normalement une équivalence des enseignements et une bourse quoique maigre. En revanche, il impose certaines contraintes.
    Pour les pays hors de l’Union Européenne, il n’existe pas de cadre juridique. L’équivalence pour la validation du diplôme de l’Université de Rouen est à discuter pour chaque cas. En revanche, l’absence d’un cadre juridique offre une grande souplesse : il n’existe pas de calendrier donc pas de date limite… Toutefois, pour le Canada et plus précisément pour les échanges avec le Québec, il existe un cadre (CREPUQ). Si vous êtes intéressés les renseignements sont à prendre auprès du Services des Relations Internationales de l’Université de Rouen.

  • Soyez actif le plus tôt possible ! Cela veut dire plusieurs mois avant votre départ, surtout si vous envisagez de demander une bourse.
    Un départ durant votre licence vous permettra de mieux découvrir la géographie enseignée dans le pays d’accueil. Au-delà, en master et en thèse, le séjour sera judicieusement mis en relation avec votre spécialisation. C’est le cas de beaucoup d’étudiants de notre département qui partent depuis des années en Afrique de l’Ouest ou en Inde.
    Dans cette optique, prenez contact avec l’enseignant vous encadrant afin de définir la trame de votre projet sur place et d’organiser votre accueil dans le pays. Les enseignants du Département de Géographie de l’Université de Rouen peuvent vous aider mais ceci reste d’abord votre démarche. Assurez-vous que vous êtes dans les temps et faites d’éventuelles demandes de bourses lorsque le projet est déjà bien avancé.

  • Pour les bourses, l’Union Européenne alloue un budget pour la mobilité des étudiants dans le cadre des pays de l’union. Des bourses régionales existent et privilégient les pays non francophones malgré une dérogation accordée aux étudiants de géographie pour des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest. De plus, certaines bourses peuvent être allouées sur critères sociaux et être cumulées aux précédentes.

  • Ces échanges sont à double sens et vous aurez aussi l’occasion de connaître des étudiants étrangers en accueil. Les arrivants peuvent ne pas connaître la Haute-Normandie ni même la France : ils peuvent avoir besoin d’aide pour se repérer dans l’agglomération et les locaux de l’Université, ou encore avoir besoin d’aide pour les cours et devoirs dans une langue qui n’est pas la leur. Leur venue est une bonne opportunité pour découvrir leur pays et leur système éducatif. Par ailleurs, ils sont une source d’informations appréciables quant à la démarche à suivre pour partir, leur expérience personnelle et leurs réflexions sur la géographie des pays qu’ils connaissent.